Cabillaud lait de coco, pesked, fondue poireaux-courgettes

A l'atelier des saveurs, en plus d'épices d'origine, nous proposons des mélanges d'épices "Maison". Ces mélanges sont soit des grands standards (curry, massalé, raz el hanout...) ou des créations spécifiques inspirées d'un pays, d'un voyage ou tout simplement conçus pour répondre à une attente ou à un met particulier. Aujourd'hui, nous vous présentons, à travers une délicieuse recette de cabillaud au lait de coco notre mélange Pesked. Pesked en breton signifie poisson. Nous avons voulu proposer un mélange d'algues et d'épices pour cuire soit au court-bouillon, soit en papillottes les poissons. Une sorte de curry aux algues (kombu, nori, dulce et laitue de mer). Un mélange qui vous étonnera à la fois par son harmonie et sa puissance aromatique.

cabillaud_lait_de_coco_1

Pour 4 personnes   Préparation: 15 min    Cuisson: 20-25 min

- 4 pavés de cabillaud
- 4 petites courgettes
- 3 poireaux
- 1 oignon
- 1 petit citron jaune
- 1 petit citron vert
- 200 ml de lait de coco
- 1 c à c de pesked
- sel, poivre
- 2 C à S de crème fraîche allégée

  1. Préchauffez le four th. 6 (180 C°).
  2. Coupez en tranches fines les courgettes et émincez finement les poireaux.
  3. Faites cuire ces légumes environ 15 minutes à la vapeur.
  4. Prélevez le zeste du citron jaune, puis celui du citron vert. Conservez.
  5. Epluchez l'oignon puis émincez-le. Conservez.
  6. Dans un saladier, versez le lait de coco. Ajoutez les zestes de citron, la cuillère à café de pesked. Salez, poivrez légèrement et mélangez le tout.
  7. Sur 4 feuilles de papier sulfurisé ou aluminium, déposez quelques oignons finement émincés puis un pavé de cabillaud.
  8. Arrosez du mélange lait de coco, épices.
  9. Fermez les papillotes et enfournez 20 mn.
  10. Pendant ce temps, déposez vos légumes dans un saladier, salez, poivrez et ajoutez les deux cuillères à soupe de crème.
  11. Servez les pavés de cabillaud au lait de coco accompagnés de la fondue poireaux, courgettes.

Bon appétit!

Pas de commentaire.

Ajouter un commentaire